Panne Facebook : sur quelles applications de messagerie instantanée se réfugier ?

Le 4 octobre 2021, les serveurs de Facebook ont disparu d’Internet durant plusieurs heures suite à des problèmes techniques. Ainsi, la panne a inévitablement touché ses applis : Messenger, Instagram et WhatsApp. L’incident a affecté des milliards d’individus dans le monde, selon les observateurs de crash en ligne. Depuis, les utilisateurs cherchent des alternatives à ces services de messagerie instantanée. 

4 octobre 2021 : une panne de grande ampleur chez Facebook

Outre sa plateforme historique, Facebook est le propriétaire d’Instagram ainsi que des applications de messagerie instantanée WhatsApp et Messenger. Chacun de ces services compte des centaines de millions, voire des milliards d’utilisateurs. Le groupe de Mark Zuckerberg bénéficie ainsi d’un statut unique parmi les médias sociaux. Il mobilise logiquement de nombreux serveurs pour gérer cette affluence. 

La panne Facebook d’octobre 2021 s’explique par l’interruption des communications entre les centres de données du groupe. Les data centers ont cessé d’échanger des informations entre eux et d’annoncer leur présence sur Internet. De ce fait, les internautes n’ont plus réussi à envoyer des messages instantanés toute la soirée du 4 octobre. La crise a débuté vers 18 heures. 

Le souci vient d’une erreur de configuration lors d’une importante mise à jour BGP, selon les explications de l’entreprise. Pour rappel, ce protocole de routage permet d’annoncer la présence d’un site sur Internet et de guider vers ses contenus. Ainsi, un dysfonctionnement à ce niveau désoriente les routeurs, désolidarise les serveurs et rend la plateforme indisponible. Le problème a néanmoins été réglé après minuit. 

4 octobre 2021 : une panne de grande ampleur chez Facebook
Par Kaspars Grinvalds / Shutterstock

Applications de messagerie instantanée à utiliser en cas de panne de FB

Avant son acquisition en 2014, WhatsApp était un sérieux concurrent de Facebook Messenger sur le marché des applications de messagerie instantanée. Le service se démarque notamment par un système chiffré de bout en bout. Cette application sécurisée propose par ailleurs une interface sobre et pratique. En toute logique, elle a conservé sa communauté et recensait plus de deux milliards d’utilisateurs en 2020.

Messenger, pour sa part, reste l’application de messagerie privilégiée des utilisateurs de Facebook. Le réseau social a d’ailleurs redirigé son service de messagerie vers cette appli depuis 2014. Depuis 2020, Instagram permet également de fusionner sa messagerie avec Messenger. Ainsi, le groupe Facebook tend à être incontournable dans le milieu des messageries instantanées. Il reste toutefois plusieurs alternatives. 

Twitter

Les inconditionnels de Facebook ont trouvé refuge sur Twitter au cours de la panne historique d’octobre 2021. Les premiers tweets étaient surtout des remarques et des questions sur les problèmes de réseaux. L’incompréhension s’est progressivement transformée en agacement et en panique pour certains. Entre-temps, Instagram a signalé des soucis techniques et publié des excuses sur son compte Twitter officiel.

Ce tweet a été suivi par les excuses du directeur technique du groupe et de la maison mère elle-même. Au fil des heures, les tweets de soutien ou de moquerie se sont multipliés sur la plateforme. De nombreux messages mémorables ont été postés par les CM des grandes marques et les concurrents de Messenger

Autrement dit, Twitter n’a plus à prouver son statut dans le secteur. La plateforme est la première alternative à Facebook en tant que service de messagerie et réseau social. Cette application est surtout appréciée pour son immense communauté et son style empreint de légèreté. L’équipe a même souhaité la bienvenue aux sinistrés de Facebook, avec une pointe d’humour, en cours de soirée. 

Signal

Le service de messagerie Signal est très prisé des amateurs de programmes open source et des spécialistes en cybersécurité. En effet, le code source est ouvert aux audits et autres expertises jusqu’au backend. Cette particularité permet entre autres de détecter les failles de sécurité et de surveiller la gestion de data. Ainsi, il s’agit d’une excellente alternative pour les utilisateurs inquiets pour leurs données.  

D’autre part, Signal utilise un haut niveau de chiffrement pour toutes les informations passant sur la plateforme. La sécurisation de l’application mobile a d’ailleurs été saluée par les sites spécialisés et même Edward Snowden. Créée par Open Whisper Systems, cette appli se démarque par sa transparence concernant la sécurité et la confidentialité. 

D’un point de vue pratique, l’application est multiplateforme et reste facile à utiliser sur tout support. Elle propose toutes les fonctionnalités de base d’un service de messagerie. L’outil permet de passer des appels vocaux, de chatter, d’envoyer des SMS, de partager de fichiers, d’envoyer de photos, de crypter les discussions privées… De plus, l’inscription requiert seulement un numéro de téléphone. 

Applications de messagerie instantanée à utiliser en cas de panne de FB
Par Michele Ursi / Shutterstock

Telegram

La messagerie Telegram revendique actuellement plusieurs centaines de millions d’utilisateurs actifs chaque mois. Son succès vient en grande partie des nombreuses similarités avec Messenger. Par conséquent, la prise en main est très facile pour les personnes familières des applications de messagerie instantanée. La plateforme assume l’inspiration, mais souhaite combler les lacunes des services Facebook. 

Le logiciel de messagerie instantanée est compatible avec la plupart des plateformes actuelles, notamment Windows, Linux, macOS, Android et iOS. Il fonctionne même sur Windows Phone. Très sobre, l’interface de l’application facilite son utilisation au quotidien. Elle permet d’accéder rapidement à ses différentes fonctions (textos, chat, partage de fichiers, etc.). 

Le niveau de sécurité est également intéressant. Toutefois, seule la partie frontend est en open source. Le code backend reste propriétaire. De plus, le chiffrement n’est pas proposé par défaut. Il faut encore l’activer. Néanmoins, ces initiatives sont déjà importantes pour le grand public. Le service utilise par ailleurs un cryptage de haut niveau et s’est engagé à ne pas stocker les données des utilisateurs. 

Slack

Les entreprises apprécient particulièrement l’application Slack pour sa légèreté et sa praticité. D’ailleurs, ce service est souvent présenté comme la messagerie de chat préférée des professionnels. L’appli se distingue surtout par sa facilité d’utilisation et son côté collaboratif. La communication instantanée rapproche effectivement les membres de l’équipe. 

Au sein d’une société, le système d’invitation permet aux administrateurs de gérer l’usage de cet outil. Les utilisateurs bénéficient néanmoins d’un excellent niveau de confidentialité. En effet, les canaux et messages privés sont inaccessibles sans le consentement des participants. Même les responsables réseau n’y ont pas accès. 

Enfin, Slack est compatible avec une grande diversité d’applications tierces. Il permet donc de se créer un hub central sur son poste de travail. L’application peut intégrer divers outils tels que StackOverflow, Jenkins, GitHub, Google Analytics, SalesForce, MailChimp, ServiceNow… Elle favorise ainsi la productivité des travailleurs. 

Discord

À l’origine, Discord était un service de chat et de VoIP pour gamers. Les joueurs pouvaient ainsi rester en contact en dehors des sessions de gaming. Ce canal était surtout plébiscité par les férus de MMORPG. Ils pouvaient y réunir leur guilde avant ou après les campagnes pour gagner en efficacité. Pour ce faire, il suffisait de créer un serveur privé et d’ajouter ses amis à la discussion instantanée. 

La plateforme s’est néanmoins diversifiée avec le temps. Désormais, les sujets ne sont plus forcément en rapport avec les jeux vidéo. Il existe par exemple des groupes consacrés à la lecture, à la musique, à la cuisine, etc. De plus, vous pouvez bénéficier de divers conseils d’utilisateurs expérimentés, si vous rejoignez un serveur Discord prévu à cet effet. 

Les confinements de 2020 ont également contribué à la démocratisation de cet ancien réseau de gamers. Durant ces périodes, certains enseignants ont décidé de se rapprocher des élèves sur la plateforme. D’autres souhaitaient, en revanche, concilier le travail et les loisirs dans le même environnement. De plus, ce canal peu connu était moins sujet à la saturation par rapport aux services les plus populaires.

Image de couverture Par Blue Planet Studio/ Shutterstock

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les dernières nouvelles

Vous voulez rester au courant des dernières nouvelles ?

Nous aimerions avoir de vos nouvelles ! Veuillez remplir vos coordonnées et nous resterons en contact. C'est aussi simple que cela !