La collecte de données personnelles sur Sweatcoin : faut-il s’inquiéter ?

La gratuité d’une prestation implique nécessairement une contrepartie. Le coût peut être flagrant comme l’intégration de publicités sur les sites Web et les applications. Cependant, elle est parfois moins évidente à l’instar de la monétisation de données personnelles. Cette pratique reste néanmoins acceptable, tant que les utilisateurs sont informés. Ainsi, les inscriptions se feront en toute connaissance de cause. 

Comment Sweatcoin utilise-t-il mes données personnelles ?

Dans sa politique de confidentialité, le compteur de pas explique le fonctionnement de la collecte de données personnelles sur Sweatcoin. Ces informations serviront avant tout à effectuer des suivis pour perfectionner l’offre, selon l’entreprise. En effet, les applications et les services connectés ont généralement besoin de retours pour améliorer leurs technologies. Ce type de démarche est donc assez répandu. 

De même, les noms et prénoms sont couramment nécessaires pour distinguer les différents membres d’une plateforme. L’adresse e-mail est également indispensable pour envoyer des notifications, des actualités, des newsletters… Outre ces options habituelles, Sweatcoin indique clairement que certains renseignements personnels seront vendus à des tiers pour mener : 

  • Des analyses comparatives ; 
  • Des études de marché ;
  • Des recherches portant sur la santé et le bien-être. 

Les usages possibles sont fournis à titre indicatif dans l’application. Ainsi, elles sont loin d’être exhaustives. L’éditeur fait néanmoins preuve de transparence concernant la collecte et le traitement des données personnelles. Il informe d’emblée les futurs membres par rapport à la monétisation des informations obtenues. L’inscription vaut donc une acceptation des conditions d’utilisation. 

Comment Sweatcoin utilise-t-il mes données personnelles ?
Source : shutterstock.com

Comment les collecte-t-il ?

L’application mobile est l’élément principal de la collecte de données personnelles sur Sweatcoin. Elle permet de recueillir et d’envoyer les informations depuis votre appareil mobile Android ou iOS. Ces renseignements seront agrégés et anonymisés avant d’être utilisés à des fins statistiques, analytiques, académiques… Ainsi, ils ne permettront pas de vous identifier. Vous serez seulement un profil dans une étude. 

Concrètement, le compteur de pas traite séparément vos données de marcheurs et d’identification (nom, prénom, numéro de téléphone et mail). Ces dernières serviront essentiellement à vous authentifier et restent confidentielles. L’application peut en revanche monétiser des informations sur votre activité quotidienne. Il s’agit de vos performances, votre assiduité, vos préférences, votre position géographique, etc.

Vous avez la possibilité de mettre un terme à l’utilisation de vos données en quittant la plateforme. L’application effacera ensuite tous les renseignements personnels, y compris l’adresse e-mail permettant de contacter les membres. De plus, vous pouvez apprendre facilement comment supprimer un compte Sweatcoin. La collecte de données est toutefois une pratique difficilement évitable en ligne. Par conséquent, cette initiative ne vous protègera pas réellement de l’utilisation de ces informations. 

Puis-je m’y opposer ?

En théorie, vous pouvez refuser une partie de la collecte de données personnelles sur Sweatcoin. L’application demande effectivement des autorisations pour accéder à certaines fonctionnalités de votre smartphone comme :

  • Votre répertoire ;
  • Vos appels ;
  • Votre galerie de photos et de vidéos ;
  • Votre réseau Wi-Fi ;
  • Votre historique de navigation et vos préférences.

Il suffit de choisir « Ne pas autoriser » pour empêcher le programme de consulter ces renseignements. Dans la pratique, cette décision risque d’affecter les performances de l’application au quotidien. Les conséquences peuvent néanmoins varier en fonction de l’appareil. Certains smartphones bloquent, par exemple, les programmes qui n’ont pas obtenu toutes les autorisations demandées lors de l’installation. 

En revanche, votre géolocalisation est incontournable pour le bon fonctionnement du compteur de pas. Vous devez donc l’autoriser à utiliser votre GPS, si vous souhaitez gagner des récompenses pour vos marches quotidiennes. De ce fait, vous ne pourrez pas vous opposer au suivi de votre emplacement et au déploiement des fonctions associées. Vous serez ainsi exposé aux actions marketing géo-ciblées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les dernières nouvelles

Vous voulez rester au courant des dernières nouvelles ?

Nous aimerions avoir de vos nouvelles ! Veuillez remplir vos coordonnées et nous resterons en contact. C'est aussi simple que cela !