Recyclage du papier en entreprise : initier le mouvement

Chaque année, un salarié peut jeter jusqu’à 85 kg de papiers dans le cadre de son travail. Ce volume englobe les documents, les cartons, les emballages, etc. Pourtant, les professionnels recyclent à peine 20 % de ce type de déchets. Ce gaspillage est réellement alarmant dans un contexte de crise climatique. Il est donc urgent de promouvoir les bonnes habitudes comme le tri sélectif et le recyclage en entreprise. 

Pourquoi recycler le papier en entreprise ?

Le recyclage de papier en entreprise est avant tout une question de bon sens. En effet, ce type de déchet constitue 75 % du contenu des poubelles de bureaux en France, selon l’Ademe. Chaque employé jette par ailleurs l’équivalent de 30 ramettes de papier par an en moyenne (environ 75 kg). Ainsi, les papiers de bureau du privé et du public représentent 900 000 tonnes de déchets chaque année. 

Pour mesurer l’ampleur du gâchis, cette quantité de déchets équivaut à 90 fois le poids de la tour Eiffel. Or, l’entreprise financera d’une manière ou d’une autre la collecte et le traitement de ces ordures. Le transport est aussi un poste de dépense non négligeable de vos conteneurs à la décharge. Avec le recyclage, vous évitez les dépenses superflues et soutenez les nouvelles activités de gestion des déchets. 

D’autre part, le papier s’impose comme un poste de déchet décisif pour limiter son impact environnemental. Le recyclage du papier permettra de réduire les émissions nationales de CO2 de 390 000 tonnes par an, d’après l’Ademe. Ce volume équivaut à l’empreinte carbone annuelle de 200 000 voitures. De plus, le papier recyclé aide à économiser de l’énergie et des ressources naturelles (eau et bois). Vous améliorerez également votre image à travers ces actions solidaires et écoresponsables. 

Pourquoi recycler le papier en entreprise ?
Par Stokkete / Shutterstock

Recyclage du papier en entreprise : comment faire ?

Vous n’avez pas forcément besoin de revoir toute votre organisation pour définir un processus de recyclage de papier en entreprise. Vous devez seulement être clair, cohérent et méthodique pour favoriser l’engagement du personnel. Pour commencer, il faut faire un état des lieux. Vous devez notamment évaluer votre volume de déchets journalier pour déterminer la taille des bacs et la fréquence des collectes.

La seconde étape consiste à trouver le prestataire qui s’occupera de l’enlèvement et du traitement des déchets. Pour choisir votre interlocuteur, n’hésitez pas effectuer un comparatif entre les sociétés et les offres présentes sur le marché. Le prix est évidemment important dans cette démarche. Cependant, il est également important de collaborer avec des acteurs partageant les valeurs de votre entreprise. 

Réduire sa consommation de papier est possible. Réduire son empreinte numérique l’est également. Certaines municipalités proposent des services de collecte et recyclage de papiers. Pensez à vérifier l’existence de ces dispositifs dans votre ville. Passé cette étape, travaillez sur la visibilité des équipements et consignes de tri. Installez-les bien en évidence dans les locaux de l’entreprise, de préférence près des imprimantes et des photocopieurs. Enfin, soignez votre méthode de communication et de sensibilisation. 

Une obligation légale ?

Le recyclage de papier d’entreprise est obligatoire pour toute structure implantée en France et comptant plus de 20 personnes. Cette mesure figure dans le « décret 5 flux » adopté le 10 mars 2016. Le nom du texte renvoie à l’obligation légale de séparer les déchets en cinq catégories distinctes, à savoir :

  • Papiers et cartons (enveloppes, feuilles, emballages en papier…) ;
  • Métal (canettes vides, boîtes de conserve, pots à crayon…) ;
  • Plastique (gobelets, cuillères, bouteilles et flacons…) ;
  • Verre (bocaux, cadres, vases…) ;
  • Bois.

En toute logique, vous devez prévoir 5 conteneurs pour trier ces différents matériaux. Le prestataire est par ailleurs tenu de certifier la collecte et le traitement de ces flux de déchets. Il doit notamment préciser la nature et le volume de détritus collectés ainsi que leurs destinations (réemploi, compostage, incinération…). 

Le recyclage obligatoire du papier découle de la loi de 2015 portant sur la transition énergétique. Outre les sociétés, il concerne les commerces, les administrations et les collectivités. La règle s’applique également aux entités dont la production de déchets dépasse les 1 100 litres par semaine. 

Une obligation légale ?
Par Nuk2013 / Shutterstock

Comment recycler les documents confidentiels internes à l’entreprise ?

À l’ère du RGPD, les données confidentielles sont particulièrement délicates pour les entreprises. Elles incluent entre autres les contrats, les circulaires et les informations personnelles sur les clients ou les collaborateurs. Le recyclage standard suscite donc la méfiance en raison des nombreuses stations et manipulations associées. Les fuites sont effectivement des éventualités non négligeables dans le circuit classique. 

Pour éviter tout risque, les entreprises broient souvent ce type de papiers avant de les déposer dans les bacs jaunes. Ils deviennent toutefois difficiles, voire impossibles à recycler après le passage au broyeur. Le problème vient notamment de la taille et de la légèreté de ces broyats. Ainsi, les centres de tri ne réussissent pas à les traiter correctement et à assurer la valorisation des déchets. 

Néanmoins, un prestataire agréé propose généralement des bacs particuliers pour les documents confidentiels. Ces contenants ont été pensés pour les dossiers et les papiers incluant des informations sensibles, des données personnelles, etc. De ce fait, ils sont scellés et sécurisés tout au long du circuit de traitement de déchets. L’opérateur fournira ensuite un certificat attestant leur recyclage ou leur destruction.

Image de couverture Par Hafiez Razali / SHutterstock

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les dernières nouvelles

Vous voulez rester au courant des dernières nouvelles ?

Nous aimerions avoir de vos nouvelles ! Veuillez remplir vos coordonnées et nous resterons en contact. C'est aussi simple que cela !