Quelle banque pro choisir en 2021 ?

Le compte bancaire professionnel sert à une entreprise tout au long de son existence. Concrètement, il est dédié aux décaissements et encaissements liés à son activité. Outre les services classiques inclus dans un compte courant traditionnel, il intègre des fonctionnalités spécialement pensées pour les professionnels. Un tel compte est-il obligatoire ? Quelle banque choisir pour l’ouvrir ?

Est-il obligatoire d’ouvrir un compte professionnel ?

Photo de fauxels provenant de Pexels : https://www.pexels.com/fr-fr/photo/les-gens-discutent-des-graphiques-et-des-taux-3184292/

L’ouverture auprès d’une banque d’un compte pro permet l’immatriculation d’une entreprise au RCS (Registre du commerce et des sociétés). Cette démarche n’est cependant pas obligatoire pour toutes les sociétés.

Dans le détail, le compte bancaire professionnel constitue une obligation légale pour toute société dont le patrimoine est séparé de celui du représentant légal, des associés et des mandataires sociaux. Sont concernées par cette disposition :

  • Les sociétés pluripersonnelles telles que la SA, la SAS et la SARL ;
  • Les sociétés unipersonnelles comme l’EURL et la SASU ;
  • La micro-entreprise, sous certaines conditions ;
  • L’entreprise individuelle, en fonction de l’activité professionnelle exercée.

Le compte bancaire professionnel permet à une société de procéder au dépôt de capital social. Une attestation de dépôt de fonds lui est alors remise. Sans ce document, elle ne pourra pas s’enregistrer au RCS.

Autrement dit, la création d’entreprise ne peut dans certains cas avoir lieu que si un compte bancaire professionnel est ouvert. Pour disposer de plus d’informations sur le sujet, pensez à consulter l’article : Compte bancaire professionnel : est-ce une obligation ?

Quelle est la meilleure banque pour un compte professionnel ?

Quelle est la meilleure banque pour un compte professionnel ?
Photo de fauxels provenant de Pexels : https://www.pexels.com/fr-fr/photo/photo-d-un-homme-assis-devant-des-gens-3184299/

Une entreprise peut se tourner vers n’importe quel établissement bancaire pour souscrire un compte professionnel. Elle peut ainsi choisir parmi les différentes offres des banques traditionnelles, des banques en ligne et des néobanques.

Il faut toutefois noter qu’une banque a la possibilité de refuser l’ouverture de compte professionnel à une entreprise. Dans une telle situation, la Banque de France peut être saisie pour faire valoir le droit au compte. Un établissement bancaire désigné d’office devra alors accepter la demande d’ouverture de compte de l’entreprise.

Pour éviter un refus d’ouverture par une banque d’un compte pro, il est préférable de s’orienter d’emblée vers une néobanque. La souscription est simplifiée par ce type d’établissement bancaire dématérialisé qui n’exige aucun justificatif de revenus ou de situation professionnelle.

Quelle est la banque la moins chère pour les professionnels ?

Les néobanques sont sans conteste les établissements les moins chers pour les pros. Prenons comme exemple Manager One, une néobanque qui propose un compte dédié aux entreprises. Alors que son offre intègre nombre de services et fonctionnalités pratiques, elle coûte seulement 29,99 euros mensuels. En guise de comparaison, les frais de tenue de compte à eux seuls s’élèvent à 38 euros par mois chez la banque traditionnelle Société Générale.

Outre les frais bancaires limités, détenir un compte auprès d’une néobanque offre d’autres avantages comme :

  • L’ouverture de compte gratuite ;
  • L’application mobile pour piloter son compte à distance ; etc.

Quelle banque choisir pour un compte professionnel auto-entrepreneur ?

Quelle banque choisir pour un compte professionnel auto-entrepreneur ?
Photo de Anna Shvets provenant de Pexels : https://www.pexels.com/fr-fr/photo/personne-creatif-rue-mur-5750213/

En 2015, l’ouverture auprès d’une banque d’un compte pro est devenue obligatoire pour les auto-entrepreneurs. Cette disposition a été mise en œuvre dans le cadre de la lutte contre la fraude aux cotisations sociales qui, rappelons-le, peuvent désormais être payées sur la plateforme Net-Entreprises.

Elle a toutefois été assouplie en 2019. Dès lors, l’obligation d’avoir un compte bancaire séparé de son compte personnel ne concerne plus un micro-entrepreneur que s’il :

  • Engrange un chiffre d’affaires annuel de plus de 10 000 euros ;
  • Cela, sur 2 ans d’affilée.

Quoi qu’il en soit, le compte bancaire professionnel présente un réel intérêt pour un auto-entrepreneur. Il lui permet notamment d’avoir une visibilité optimale sur son activité, ses patrimoines professionnel et personnel étant bien distincts.

En raison de sa gamme de services étoffée, l’offre Boursorama Pro de Boursorama Banque est particulièrement intéressante pour les auto-entrepreneurs. Ceux-ci bénéficient entre autres :

  • D’une carte bancaire Visa ;
  • D’un découvert autorisé ;
  • D’une assurance complète.

Si vous comptez lancer une activité, n’hésitez pas à consulter d’autres articles pour en savoir plus sur le compte bancaire professionnel.

Photo de couverture by Sigmund on Unsplash : https://unsplash.com/photos/HsTnjCVQ798

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les dernières nouvelles

Vous voulez rester au courant des dernières nouvelles ?

Nous aimerions avoir de vos nouvelles ! Veuillez remplir vos coordonnées et nous resterons en contact. C'est aussi simple que cela !