La netiquette : c’est quoi ?

La netiquette désigne l’ensemble des conventions à respecter sur le web, notamment lors des échanges par mail, sur les forums et les réseaux sociaux. C’est en quelque sorte une charte des règles de communication à suivre pour respecter autrui sur internet. Comment définir plus concrètement la netiquette ? Quelles règles sont en application pour communiquer sur le web ?

Qu’est-ce que la netiquette ?

Le terme “netiquette” est un néologisme des années 1990. Il est composé des mots “network” et “étiquette”. La netiquette représente l’ensemble des règles de vie à adopter sur le web, à l’instar des règles de convenance. En effet, sur le net, on a tendance à oublier les bonnes manières et la politesse. Ainsi, un document officiel apparait en 1995 pour définir les règles de la nétiquette (RFC 1855).

Parfois, les échanges sont rudes à travers les écrans interposés. On constate également que les règles d’orthographe ne sont pas respectées… Le comportement des internautes et donc plus ou moins régi par la netiquette. L’objectif est de standardiser les échanges sur le web qu’ils aient lieu sur une plateforme de rencontre comme sur ce site : https://ladadate.fr/, dans les forums, dans les commentaires des réseaux sociaux, ou même sur les applications comme Slack. Les échanges par mails sont également concernés par la netiquette.

Qu'est-ce que la netiquette ? 
Source : shutterstock.com

Quelles sont les règles en application ?

Vous respectez certainement de nombreuses règles de la netiquette, sans même le savoir. Avez-vous déjà écrit un mail officiel ou officieux avec des caractères en majuscule au sein du message ? Il est fort probable que non. Une telle écriture donnerait l’impression que vous criez dans votre mail. Un peu de bon sens permet de respecter les codes de politesse sur le web, bien que certaines conventions soient moins évidentes.

La première règle à retenir, c’est que sur le net, on doit se comporter comme si on échangeait avec une personne physique. On garde donc des limites cordiales et respectueuses envers tous. En outre, voici quelques principes généraux concernant la forme des échanges  :

  • Mise en page : on abolit le langage SMS et on écrit dans un français le plus correct possible.
  • Sécurité des données : on évite de communiquer des infirmations confidentielles via les canaux digitaux.
  • Pièces jointes : les PJ doivent être compressées, idéalement converties dans des formes lisibles par tous (PDF, par exemple).
  • Signature : les mails doivent être signés (la signature automatique est précieuse pour un gain de temps considérable).
  • Formulations : dans les échanges formels, on conserve les formules de politesse courantes (salutation, remerciements, prise de congé).
  • Répondre à une question : pour répondre à une interrogation, on cite le passage concerné uniquement.

Lorsqu’on s’adresse à une personne via les canaux numériques, il convient d’aller droit au but. Communiquer par écrit est parfois plus difficile, c’est pourquoi il est nécessaire d’organiser votre pensée afin que votre destinataire puisse interpréter votre message correctement.

Quelles sont les règles en application ? 
Source : shutterstock.com

Quelles erreurs ne faut-il pas commettre ?

Les débordements sont nombreux et arrivent rapidement sur le web. Pour ne pas vous exposer aux critiques, mais surtout pour respecter les internautes, certaines pratiques sont à bannir :

  • Les forums et groupes ne sont pas des espaces publicitaires : promouvoir vos services ou vos produits dans les espaces de discussion est très mal perçu.
  • Ne divulguez pas d’informations privées : avec la capture d’écran, prenez garde à vos infirmations. Tout ce qui est écrit sur le web est susceptibles d’être partagé. Il est donc recommandé d’être bienveillant et de ne pas critiquer autrui, au risque de devoir assumer ses propos de façon formelle.
  • Ne vous appropriez pas le contenu des autres : articles, photos, dessins et tout autre contenu présent sur internet est majoritairement protégé pas les droits d’auteur. Outre l’aspect juridique, il est irrespectueux de partager du contenu qui n’est pas le sien, excepté si on cite sa source.
  • Ne parlez pas avec des émoticônes : les émoticônes sont pratiques pour donner le ton à ses propos, mais on les utilise à bon escient pour rester crédible.
  • Les forums ne sont pas des substituts à la barre de recherche de Google : les interrogations peuvent être partagées avec d’autres internautes, mais parfois, il vaut mieux chercher une requête dans un moteur de recherche avant de poser sa question à un groupe ou un forum. Vous pourriez être perçu comme “lourd” dans le cas où votre question est traitée en long en large et en travers sur Google.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les dernières nouvelles

Vous voulez rester au courant des dernières nouvelles ?

Nous aimerions avoir de vos nouvelles ! Veuillez remplir vos coordonnées et nous resterons en contact. C'est aussi simple que cela !