La consommation électrique d’un ordinateur de bureau : quelle est-elle et comment la réduire ?

Afin de faire des économies, il est important de connaître la consommation électrique des appareils présents dans votre maison. Vous pourrez ainsi éviter les gaspillages et limiter l’impact de la facture d’électricité sur votre budget. Dans ce contexte, vous avez besoin d’évaluer les performances énergétiques de votre ordinateur de bureau. Vous saurez ensuite les mesures à prendre pour réduire sa consommation. 

Quelle est la consommation électrique d’un ordinateur de bureau ?

La consommation d’un ordinateur de bureau dépend avant tout de sa configuration (processeur, carte graphique, disque dur…). Ainsi, vous devez considérer cet aspect dès l’achat de votre machine. Vous bénéficiez néanmoins de recommandations en la matière en choisissant un ordinateur fixe chez inmac wstore. Les conseils seront en effet basés sur vos préoccupations techniques, financières, énergétiques, etc. 

En règle générale, plus un ordinateur est performant, plus il est énergivore. Un PC gamer consomme donc plus d’électricité qu’un ordinateur avec une configuration plus modeste. La consommation augmentera par ailleurs avec des composants puissants comme une carte graphique 3D dernière génération. Autrement dit, la performance implique nécessairement une hausse des besoins en matière d’énergie. 

À titre indicatif, un ordinateur de bureau standard consomme en moyenne 200 W par heure (200 Wh). Cette estimation se base sur un PC d’entrée de gamme équipé d’une box internet, d’une enceinte et d’une imprimante. Si vous utilisez cette machine 8 heures par jour, votre consommation annuelle atteindra 600 kWh (600 000 Wh). Ce chiffre peut dépasser les 900 kWh avec une configuration gamer. 

Quelle est la consommation électrique d’un ordinateur de bureau ?
Source : shutterstock.com

Qu’est-ce qui affecte la consommation ?

La consommation d’un ordinateur de bureau varie en fonction de différents facteurs comme l’usage, la vétusté et les périphériques connectés. Si vous l’allumez à peine 2 heures par jour, un PC standard vous coûtera une quinzaine d’euros d’électricité par an. Ce temps d’utilisation correspond à des pratiques basiques comme la navigation sur internet, les achats en ligne, le visionnage de films… En cas d’usage intensif, la consommation sera au moins décuplée à partir de 8 heures par jour. 

Les logiciels utilisés augmentent aussi les besoins énergétiques d’un ordinateur. Ce facteur est souvent sous-estimé, car les outils lourds nécessitent généralement une configuration imposante. Cela dit, des applications de modélisation 3D solliciteront davantage le PC par rapport à un lecteur audio. La consommation augmentera alors au niveau du CPU, du GPU, du système de refroidissement…

D’autre part, la consommation d’un ordinateur tend à croître avec le temps, comme pour tout autre appareil électrique. Cette hausse peut varier significativement selon la marque, le modèle, la puissance et l’âge du PC. De ce fait, il ne suffit pas de calculer son impact environnemental. Vous devez aussi éliminer les équipements gourmands en énergie. De plus, les fabricants s’efforcent de réduire la consommation électrique de leurs produits les plus récents. 

Bien choisir son matériel

Bien avant les effets du temps, le choix du matériel est décisif pour la consommation d’un ordinateur de bureau. Vous devez tenir compte des besoins énergétiques de la machine et de chaque périphérique. La consommation moyenne d’un PC standard englobe entre autres l’UC (170 W par heure), les haut-parleurs (20 W), le modem (10 W) et l’imprimante (5 W). Il s’agit de chiffres médians pour évaluer vos achats. 

En principe, un ordinateur tout-en-un aide à économiser de l’énergie en supprimant les périphériques. Vous devez toutefois vérifier la fiche technique de l’appareil en question. La consommation d’énergie d’un iMac peut effectivement atteindre les 295 W par heure sur la version 27 pouces à écran 5K. Cela dit, ce chiffre serait encore plus élevé avec un PC personnalisé visant une configuration similaire. Il est d’ailleurs important de comparer uniquement les appareils aux caractéristiques identiques.

Bien choisir son matériel
Source : shutterstock.com

Comment réduire sa consommation électrique ?

Vous devez d’abord penser à remplacer tout équipement vétuste, si vous souhaitez réduire la consommation de l’ordinateur de bureau. En effet, les appareils électriques ont tendance à consommer plus en vieillissant. Cette règle s’applique au PC et à ses différents périphériques. Il faudra ensuite prêter attention aux besoins énergétiques affichés par le fabricant lors de l’achat d’un nouveau matériel. 

Vous devez également choisir un ordinateur correspondant à l’usage envisagé. Cette approche permettra à la fois de réduire le prix d’achat et la facture d’électricité. Il s’agit d’une question de bon sens, mais vous pouvez être tenté d’anticiper une utilisation future du PC. Vous comptez, par exemple, vous lancer dans le graphisme sur le moyen terme. Ainsi, vous optez d’emblée pour un modèle puissant. Or, cette machine risque de devenir obsolète et énergivore avant la réalisation de ce projet. 

Enfin, certains gestes simples permettent de réduire la consommation électrique de votre ordinateur au quotidien. Dans les détails :

  • Privilégiez les appareils tout-en-un, si l’usage s’y prête ;
  • Passez aux SSD, si vous devez remplacer vos disques durs classiques HDD ;
  • Vérifiez le rapport performance-consommation énergétique sur chaque achat ;
  • Évitez l’économiseur et éteignez l’écran, s’il n’est pas nécessaire ;
  • Déconnectez les périphériques non utilisés ;
  • Personnalisez les options d’alimentation de l’ordinateur ;
  • Limitez l’exécution simultanée de logiciels gourmands en ressources ; 
  • Réduisez le délai d’activation automatique de la veille et de l’hibernation. 

Enfin, comme pour les autres appareils électriques, débranchez l’ordinateur du secteur après l’avoir éteint.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les dernières nouvelles

Vous voulez rester au courant des dernières nouvelles ?

Nous aimerions avoir de vos nouvelles ! Veuillez remplir vos coordonnées et nous resterons en contact. C'est aussi simple que cela !