High-TechInformatiqueSécurité des applications mobiles : ce que vous devez savoir

Sécurité des applications mobiles : ce que vous devez savoir

Les smartphones sont désormais de véritables petits ordinateurs en raison de leur performance, de leur connectivité et de leur capacité de stockage. De ce fait, ils sont aussi exposés aux cybermenaces. Les utilisateurs ont pourtant tendance à stocker de plus en plus de données confidentielles sur leurs téléphones. Ainsi, il convient de prendre des mesures adaptées en matière de cybersécurité.

Quelles sont les vulnérabilités courantes des applications mobiles ?

La sécurité des applications mobiles représente actuellement un enjeu important pour les entreprises et les consommateurs. En effet, les cybercriminels exploitent la moindre faille de sécurité dans les systèmes des fabricants et les programmes des développeurs. Ils profitent également du manque de vigilance des utilisateurs pour dérober de l’argent, voler des données sensibles, lancer des cyberattaques…

Par exemple, un inconditionnel de blackjack s’intéresse généralement aux solutions présentées sur https://sitedeblackjack.com/mobile/. Il risque toutefois de tomber sur d’autres sites malveillants, s’il ne se méfie pas des offres trop alléchantes d’acteurs inconnus. De leur côté, les applications mobiles peuvent également représenter des risques de sécurité. Il existe par ailleurs des vulnérabilités courantes dans le secteur. Les failles de sécurité peuvent notamment provenir de différents facteurs comme :

  • L’utilisation inappropriée de la plateforme de développement ;
  • L’insuffisance de la sécurisation des données stockées dans l’application ;
  • Les communications non sécurisées ;
  • Le système d’authentification peu fiable ;
  • Le manque ou l’absence de cryptage des données ;
  • La négligence de la gestion des autorisations ;
  • Le repackaging et la modification de codes ;
  • Le reverse engineering ;
  • Les fonctionnalités cachées.
Quelles sont les vulnérabilités courantes des applications mobiles ?
Source : shutterstock.com

Les fonctions cachées sont particulièrement difficiles à détecter pour les utilisateurs. Pourtant, elles ont souvent des finalités malveillantes. Il est donc préconisé de choisir des apps stores, des éditeurs et des développeurs connus pour éviter tout risque.

Comment protéger ses données sur les apps mobiles ?

Le choix de l’interlocuteur est essentiel pour s’assurer du niveau de sécurité des applications mobiles. L’utilisateur n’est pas pour autant préservé de l’exploitation abusive de ses données personnelles en optant pour les géants de l’informatique. Cela dit, ces acteurs restent relativement inoffensifs par rapport aux cybercriminels. Pour protéger ses données, il faudra concrètement :

  • Télécharger des applications uniquement sur les stores officiels de Google, d’Apple ou du fabricant de l’appareil ;
  • Limiter les autorisations accordées à chaque programme ;
  • Se renseigner sur l’origine et l’éditeur des applications peu connues ;
  • Garder le système d’exploitation et les logiciels à jour ;
  • Sécuriser les mots de passe à l’aide d’un gestionnaire dédié ; 
  • Utiliser systématiquement un VPN avant de se connecter à un Wi-Fi public ;
  • Éviter de publier des informations sensibles sur les réseaux sociaux (adresse, géolocalisation, activité en temps réel, etc.). 

D’autre part, il est important de protéger ses données personnelles des applications mobiles. La meilleure solution en la matière consiste à ne pas stocker d’informations sensibles sur son smartphone. Il est notamment déconseillé d’enregistrer sur mobile les codes d’accès, les mots de passe, les coordonnées bancaires… Ainsi, l’utilisateur sera moins exposé en cas de vol, de perte ou de piratage de l’appareil.

Comment protéger ses données sur les apps mobiles ?
Source : shutterstock.com

Comment vérifier la fiabilité d’une application mobile ?

Les stores reconnus garantissent en principe la sécurité des applications mobiles visibles sur leurs plateformes. Cependant, certains programmes malveillants arrivent parfois à déjouer leurs systèmes de protection contre les malwares. Il faudra donc rester vigilant, même sur ces apps stores. À titre indicatif, Google Play Protect bloque environ 65,8 % des nouveaux codes malveillants, selon les experts en cybersécurité.

Pour s’assurer de la fiabilité d’une application mobile, il faudra avant tout éviter les sites de téléchargement tiers pour Android et iOS. Google Play Protect reste en effet performant dans la majorité des cas, y compris sur les nouveaux malwares. Il en est de même pour le système de protection du service d’Apple. À l’inverse, les autres acteurs ne sont pas aussi fiables. Il peut même s’agir de développeurs de codes malveillants.

En cas de doute, la solution la plus simple consiste à vérifier la date de publication, le développeur, le nombre de téléchargements et les avis utilisateurs. Ces derniers sont souvent rares, mais élogieux pour les applications frauduleuses. Le nombre d’étoiles est, en revanche, variable pour les programmes fiables. Enfin, les opportunités trop alléchantes sont fréquemment utilisées pour inciter les utilisateurs à télécharger des malwares. Ainsi, il faudra se méfier systématiquement des offres incroyables.

[td_block_14 category_id="_current_cat" limit="6"]