L’impact de l’inflation sur le secteur de l’immobilier en France

Vous vous êtes certainement déjà rendu compte de l’augmentation de l’inflation en France, bien que l’hexagone ne soit pas le pays européen le plus touché par l’inflation. Cette dernière atteint des taux record, poussée par différents événements, dont la hausse des prix de l’énergie. Cela peut-il impacter le marché de l’immobilier français ? C’est ce à quoi nous nous sommes intéressés, et nous vous partageons tout de suite nos réponses à ce sujet.

L’inflation en nette augmentation en France et dans le reste de l’Europe
Photo by Rodrigo Kugnharski on Unsplash

L’inflation en nette augmentation en France et dans le reste de l’Europe

Penchons-nous tout d’abord plus en détail sur le niveau de l’inflation actuel. En France, l’inflation atteint un taux élevé de 5,1 %, bien qu’il ne dépasse pas les taux d’inflation d’autres pays européens, évalués à 7,6 % pour l’Allemagne et même à 9,8 % pour l’Espagne.

Cette inflation peut s’expliquer par différents facteurs, dont les années Covid, qui ont eu un lourd impact sur l’état de l’économie, aussi bien en France que dans le reste du monde. Pour différentes raisons, le prix de certains services et produits a également drastiquement augmenté ces derniers mois, dont le prix du pétrole, qui interfère sur le coût de transport de l’ensemble des marchandises, mais aussi le coût de l’énergie, de l’électricité et plus particulièrement du gaz. Certains produits tels que les céréales subissent aussi une importante augmentation, du fait de la guerre en Ukraine, et une pénurie de nombreux matériaux et composants électroniques, du fait du retard pris dans de nombreuses usines à travers le monde, dont cela est le cas de la Chine.

Tous ces éléments forment une situation complexe, pour les Etats et pour leurs citoyens. Une situation économique qui affecte l’ensemble des aspects de notre quotidien, et qui touche également le secteur de l’immobilier.

L’impact de l’inflation sur l’immobilier

Quel peut être l’impact réel de l’inflation sur le secteur de l’immobilier ? Face aux dernières observations des économistes français et étrangers, il est aujourd’hui possible de réaliser un bilan de l’impact de l’inflation sur l’immobilier, un point que vous devrez prendre en compte si vous souhaitiez investir dans l’immobilier ou songiez à déménager dans l’année à venir.

Une hausse du coût des crédits immobiliers

L’inflation représente une hausse générale des prix, cela concerne donc également l’augmentation du coût des crédits immobiliers. De ce fait, de nombreuses personnes ayant prévu d’investir dans un bien immobilier pourraient choisir de se rétracter, puisque le coût du crédit ne leur permet plus d’investir le montant souhaité, et d’acheter le type de bien ciblé auparavant. Les banques ne devraient donc pas être impactées du côté des crédits immobiliers, mais ce sont les particuliers et les investisseurs professionnels qui devront prendre ce point en compte pour leurs projets d’achat, qui devront parfois être remis à plus tard.

Le coût des loyers augmente avec l’inflation
Photo by Pedro Lastra on Unsplash

Le coût des loyers augmente avec l’inflation

Encore une fois du fait de l’inflation, une hausse des loyers est attendue, puisque le prix des loyers peut s’indexer à l’inflation, afin d’aider les propriétaires et les investisseurs. En effet, chaque année, les propriétaires peuvent augmenter de quelques euros le prix du loyer dont devront s’acquitter leurs locataires. Bien que cela protège en quelque sorte les propriétaires de l’inflation, les locataires en sont les premiers touchés, et ils devront être en mesure de comprendre cette augmentation dans leur budget, ce qui n’est pas le cas de tous. Cela peut pour certains signifier un besoin de déménager, pour trouver un logement plus petit ou plus éloigné des grandes villes, pour un loyer moins élevé.

Une possible baisse des prix de l’immobilier

Du fait de l’inflation, et de la hausse des crédits, le prix de l’immobilier pourrait quant à lui diminuer dans les mois à venir. En effet, la demande pourrait diminuer en ce qui concerne l’achat d’un bien, de nombreuses personnes préférant retarder leurs projets d’investissement et leur recherche d’appartement ou de maison. Du fait d’une demande moins forte, les propriétaires qui souhaitent proposer leur bien à la vente devront s’adapter à un prix du mètre carré parfois plus bas, en fonction des régions.

À Paris par exemple, le prix du m2 est en baisse depuis quelques mois, ce qui impacte l’estimation immobilière des biens. Il est donc possible d’y trouver un bien à un prix par m2 plus bas, notamment du fait de la pandémie du Covid-19, qui a poussé de nombreux ménages à quitter les grandes villes pour s’installer à la campagne et profiter d’un cadre de vie différent. L’estimation d’une maison pourrait donc diminuer dans les mois à venir, tout autant que l’estimation d’un appartement. Une baisse du prix de l’immobilier qui pourrait jouer en votre faveur si vous êtes à la recherche d’une nouvelle acquisition immobilière, bien qu’il soit également nécessaire de prendre en compte l’augmentation du coût des crédits, qui peut avoir un impact sur votre budget.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les dernières nouvelles

Vous voulez rester au courant des dernières nouvelles ?

Nous aimerions avoir de vos nouvelles ! Veuillez remplir vos coordonnées et nous resterons en contact. C'est aussi simple que cela !