ETF : définition et investissement

Les ETF sont l’un des moyens les plus simples pour investir en Bourse. C’est la raison pour laquelle les investisseurs chevronnés comme les débutants les plébiscitent. En 2021, la collecte nette de ces produits financiers en Europe a progressé à 162 milliards d’euros alors qu’elle a déjà atteint un niveau record (117 milliards d’euros) en 2020. Zoom sur les ETF.

C’est quoi un ETF ?

Un ETF (Exchange Traded Fund) désigne un fonds d’investissement coté en Bourse qui réplique les variations d’un indice comme le CAC 40, le Nasdaq, l’Euro Stock 50, etc. Il est aussi appelé tracker. Contrairement aux fonds d’investissement classiques tels que la SICAV et les FCP, l’ETF ne vise pas à dégager une performance supérieure à celle du marché. Il a plutôt pour objectif de reproduire la performance d’un indice boursier déterminé afin d’offrir le même rendement que celui qui a été généré par ce dernier. Concrètement, si l’indice connaît une hausse, l’ETF progresse également. En revanche, si sa performance baisse, le tracker suit une tendance identique. Cet instrument financier donne lieu à une gestion passive.

Grâce à un ETF, il est possible d’investir dans des centaines d’entreprises simultanément. Il existe différents types de trackers :

  • Les ETF de capitalisation, avec lesquels les dividendes sont réinvestis dans des actions du même fonds ;
  • Les ETF de distribution, qui permettent aux investisseurs du fonds de recevoir des dividendes tous les trois mois ou tous les ans ;
  • Les ETF obligataires, qui regroupent des obligations d’État et d’entreprises ;
  • Les ETF sectoriels, qui répliquent l’indice de référence d’un secteur particulier (industrie automobile, immobilier, etc.) ;
  • Les ETF géographiques, avec lesquels la réplication porte sur un pays, une région ou le monde entier.

N’hésitez pas à en apprendre encore plus sur les trackers avant d’intégrer ces produits financiers dans votre portefeuille d’investissement.

C'est quoi un ETF ?
Source : shutterstock.com

Quel est l’intérêt des ETF ?

Il existe plusieurs raisons de miser sur des ETF. Tout d’abord, ces fonds vous permettent d’investir sur un indice boursier, qui est généralement constitué des plus grandes entreprises d’un secteur d’activité ou d’un pays. De ce fait, vous ne perdrez plus du temps à sélectionner une par une des entreprises pour placer votre argent. Il vous faudra juste choisir les ETF qui répondent le mieux à vos objectifs. Étant donné que ces fonds indiciels sont cotés en continu, vous pouvez également les acheter et les vendre à tout moment.

La diversification est un autre intérêt majeur de l’investissement dans des trackers. En effet, le risque est réparti sur un grand nombre de titres. Cela vous protégera donc d’une éventuelle mauvaise performance d’une entreprise spécifique et vous permettra d’optimiser le couple risque/rendement.

Par ailleurs, les ETF ont l’avantage d’impliquer des frais moins importants par rapport aux fonds d’investissement traditionnels. Concrètement, les frais de gestion des trackers tournent autour de 0,20 % par an. En guise de comparaison, ils s’élèvent en moyenne à 2 % par an pour les OPCVM, les SICAV ou encore les FCP. De plus, les ETF ne sont pas soumis à la taxe sur les transactions financières qui s’établit à 0,30 %.

En outre, l’investissement en Bourse via des trackers vous permettra de bénéficier de différents avantages fiscaux. Il faut savoir que ces produits financiers peuvent tous être logés dans un compte-titres ordinaire. Certains d’entre eux sont aussi éligibles au PEA, au PEA-PME et à quelques contrats d’assurance-vie.

Quel est l'intérêt des ETF ?
Source : shutterstock.com

Investir dans les ETF : quels sont les risques ?

En dépit de ces différents avantages, l’investissement dans des ETF comporte des risques. La perte de capital est l’un d’eux. En effet, la volatilité du marché suivi vous expose à un risque de perte, car si l’indice de référence baisse, votre portefeuille subira des conséquences proportionnelles. Le risque sera d’autant plus élevé si vous optez pour des trackers à effet de levier. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de n’investir que ce que vous êtes disposé à perdre.

Pour les ETF cotés en devise étrangère, il existe également le risque de change. Autrement dit, il faudra tenir compte de la variation des devises, outre celle de l’indice lui-même.

D’autre part, il est possible de faire face au risque de liquidité pour certains trackers en raison du manque d’acheteurs. Cette situation survient généralement pour les fonds indiciels peu connus.

Enfin, il arrive que l’évolution d’un ETF s’écarte de celle de l’indice de référence. Appelé tracking error, ce phénomène fait perdre de la valeur à un investissement. À noter que plus un indice comportera de valeurs, plus sa réplication sera difficile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Les dernières nouvelles

Vous voulez rester au courant des dernières nouvelles ?

Nous aimerions avoir de vos nouvelles ! Veuillez remplir vos coordonnées et nous resterons en contact. C'est aussi simple que cela !