EntrepriseComment obtenir l'extrait de casier judiciaire n°2 ?

Comment obtenir l’extrait de casier judiciaire n°2 ?

Vous avez besoin de l’extrait numéro 2 d’un casier judiciaire pour une démarche administrative ou professionnelle ? Pas de panique, nous vous expliquons dans cet article comment faire votre demande en toute simplicité. Suivez le guide !

Comprendre l’extrait de casier judiciaire n°2

Cet extrait du casier judiciaire, également appelé bulletin n°2 (B2), est un document officiel qui regroupe les condamnations pénales d’une personne. Il s’agit d’un fichier informatisé, géré par le Casier Judiciaire National (CJN) et mis à jour régulièrement.

Comprendre l'extrait de casier judiciaire n°2

Il existe trois types d’extraits de casier judiciaire :

  • Le bulletin n°1 : réservé aux autorités judiciaires et ne peut être demandé par le particulier concerné.
  • Le bulletin n°2 : qui peut être exigé pour certains emplois, notamment dans la fonction publique, la sécurité privée ou auprès des mineurs. Il est aussi parfois nécessaire pour des démarches administratives (naturalisation, adoption, etc.).
  • Le bulletin n°3 : accessible uniquement au particulier concerné et ne contient que les informations dont il a connaissance.

Le bulletin n°2 est donc celui qui vous sera généralement demandé. Il est important de noter que tous les éléments inscrits au casier judiciaire ne figurent pas sur ce document : certaines condamnations sont effacées au bout d’un certain délai, et d’autres ne sont tout simplement pas mentionnées.

Qui peut obtenir le bulletin 2 du casier judiciaire ?


En France, le bulletin numéro 2 du casier judiciaire contient certaines informations relatives au passé pénal d’un individu. Contrairement au bulletin numéro 3, qui peut être demandé par la personne concernée, le bulletin numéro 2 n’est pas accessible directement.

Seules certaines autorités administratives et judiciaires ont le droit de consulter le bulletin numéro 2. Par exemple, il peut être demandé par des employeurs dans certains secteurs d’activité spécifiques (sécurité, éducation, etc.) ou par des autorités judiciaires dans le cadre d’une enquête ou d’une procédure judiciaire.

Si vous avez besoin de prouver votre casier judiciaire pour une raison particulière (par exemple, pour un emploi), c’est généralement le bulletin numéro 3 que vous devez obtenir. Le bulletin numéro 3 ne contient que les condamnations pour crimes et délits non effacées par une réhabilitation.

Pour obtenir votre bulletin numéro 3, vous pouvez en faire la demande en ligne via le site Service Casier Judiciaire si vous êtes de nationalité française, ou par courrier si vous êtes de nationalité étrangère.

Si vous avez des raisons de croire que des informations contenues dans votre bulletin numéro 2 peuvent avoir une incidence sur une procédure en cours ou sur votre capacité à exercer une profession, il est recommandé de consulter un avocat pour obtenir des conseils sur les démarches à suivre.

Qu’est-ce qui est inscrit sur un extrait de casier judiciaire n°2 ?

L’extrait de casier judiciaire n°2 peut contenir diverses informations relatives aux condamnations pénales prononcées contre vous :

  • Les condamnations pour crime ou délit avec une peine de prison ferme supérieure à 2 ans
  • Les condamnations pour certains délits spécifiques (violences volontaires, agressions sexuelles, etc.)
  • Les interdictions et incapacités civiles, professionnelles ou politiques
  • Les décisions de faillite personnelle ou d’interdiction de gérer une entreprise
  • Les mesures de suivi socio-judiciaire

Il est important de rappeler que certaines condamnations ne figurent pas sur l’extrait de casier judiciaire n°2, soit parce qu’elles ont été effacées après un délai d’épreuve, soit parce qu’elles ne sont tout simplement pas mentionnées.

Quand faut-il demander un extrait de casier judiciaire n°2 ?

Il est recommandé de faire votre demande d’extrait de casier judiciaire n°2, si vous en avez l’autorisation, dès que possible. En effet, les délais d’obtention peuvent varier et il est préférable d’avoir ce document en main le plus tôt possible pour éviter les retards dans vos démarches administratives ou professionnelles.

Notez également que la durée de validité d’un extrait de casier judiciaire n’est pas précisée : chaque organisme peut exiger un document récent (généralement moins de 3 mois). Pensez donc à vérifier les exigences de l’établissement qui vous demande cet extrait avant de faire votre demande.

Maintenant que vous avez toutes les informations nécessaires sur l’extrait de casier judiciaire n°2, n’hésitez plus et faites votre demande !

[td_block_14 category_id="_current_cat" limit="6"]